KP1

 

Spécialiste français des systèmes constructifs préfabriqués, KP1 conçoit et fabrique des solutions innovantes et performantes à base de béton précontraint, polystyrène ou matériaux composites : prédalles, poutres, poutrelles, entrevous, dalles alvéolées, prémurs, etc.

Voir le site internet



Les communiqués de presse de KP1

 

KP1 LANCE SON SYSTÈME INNOVANT DE SOUBASSEMENT 2 EN 1 « BASIK »

KP1 lance son système innovant de soubassement 2 en 1 « BASIK » répondant aux enjeux des sols argileux. Sécurité, simplicité et rapidité de mise en œuvre sont les maîtres mots de ce système industriel innovant ! Combinant un plot et un capot manuportables, il permet aux constructeurs de maisons individuelles de gagner un temps précieux lors de la réalisation de leurs soubassements, sans compromis sur la sécurité lors de la pose. Grâce aux performances mécaniques déterminées par des essais réalisés au CERIB, et à l’association ingénieuse des plots et capots « BASIK », l’entreprise peut installer les longrines immédiatement après les plots. Elle pourra ensuite effectuer un coulage 2 en 1 du béton dans les plots et au niveau des nœuds de longrines. Une équipe de trois maçons gagnera ainsi une demi-journée de temps de travail.

NOUVELLE PRÉDALLE THERMIK KP1 : LE BARRAGE ULTIME AUX PONTS THERMIQUES

KP1 dévoile sa nouvelle Prédalle THERMIK, solution structurelle en béton précontraint la plus performante du marché. Face aux exigences de la RE2020 et au prix des énergies qui ne cesse d’augmenter, les acteurs de la construction doivent « traquer » toutes les déperditions thermiques lorsqu’ils conçoivent leurs bâtiments. Pour les accompagner à relever ce défi, le spécialiste de la préfabrication KP1 enrichit son offre de Prédalles à rupteurs thermiques intégrés, qui permet de traiter efficacement les déperditions à la jonction entre les planchers et les façades. Grâce à une coupure totale de la liaison plancher/façade dans les sens porteur et non porteur, la Prédalle THERMIK divise par quatre les déperditions thermiques. Elle permet d’obtenir un coefficient de transmission thermique linéique (Psi) réduit compris entre 0,22 et 0,30 W/m.K pour des constructions en béton.

Voir tous les communiqués de presse